Les secrets du Taj Mahal

 

taj Mahal Enriche Travels
Le Taj Mahal vu de la facade Nord

Très certainement vous avez déjà vu cette photo quelque part, entendu parler de cet édifice ou même êtes déjà allés en voyage à Agra, mais savez-vous pourquoi est-il si célèbre, au point d’être classé parmi les 7 merveilles du monde ? Avez-vous une idée de tous les mystères et symboles qu’il renferme ?

Aujourd’hui Enriche Travels vous propose de partir à la découverte du Taj Mahal et de vous initier à ses secrets. Partez en voyage avec nous dans un voyage au Triangle d’Or pour découvrir ses nombreux trésors !

Joyau de l’architecture indo-islamique, le Taj Mahal est un monument funéraire édifié au XVII° siècle par Shah Jahan, empereur moghol, pour perpétuer le souvenir de Arjumand Bânu Begam, sa troisième épouse morte en mettant au monde leur 14° enfant. (Oui, leur 14e enfant !)

Shah Jahan et sa femme
L’empereur Moghol Shah Jahan et son épouse bien aimée Arjumand Bânu Begam

Ok, mais au-delà de la petite histoire romantique que l’on raconte à n’importe quel touriste, qu’est-ce qu’il a de si exceptionnel ? Nous, chez Enriche Travels, on aime aller à la découverte !

Car en réalité, au-delà de son gigantisme, le Taj Mahal est bourré de petites anecdotes, de symboles et d’informations sur l’époque dans laquelle il s’inscrit.

Tout d’abord, éliminons d’emblée les confusions : le Taj Mahal est un mausolée musulman, construit par un roi musulman pour sa femme musulmane. Même si le style architectural s’inspire à la fois de l’architecture indienne, byzantine et iranienne, son identité propre se réfère bien à l’Islam. Pourquoi me direz-vous ? Et bien en fait l’Islam fait pleinement partie de l’histoire et du développement de la civilisation indienne. Oui, on ne sait pas forcément cela dans nos contrées occidentales !

Les rois Moghols ont envahis et dirigent le Nord de l’Inde depuis 3 siècles déjà, et poursuivent leur expansion vers le sud de l’Inde lorsque la construction du Taj Mahal commence. Devenus très riches au cours de leurs conquêtes, les Moghols ont beaucoup joué dans la magnificence et le rayonnement de l’Inde et d’Agra. Rien que pour construire le Taj Mahal, il a fallu 20 000 hommes, 1000 éléphants et plus de 20 ans de sueurs et de larmes. Les historiens ont évalué le prix de sa construction équivalant à 20 millions de dollars actuels, ça fait cher la pierre tombale !

elephants construction

Petite anecdote pour les anglicistes : le terme de « moghol » utilisé par les anglo-saxons pour désigner un homme ayant beaucoup de pouvoir, magnat de la presse ou millionnaire, vient de cette dynastie moghole et de sa tendance à entreprendre d’immenses démonstrations de sa puissance.

Mais entrons dans le vif du sujet : La première chose qui frappe quand on se retrouve en face du Taj Mahal est sa parfaite symétrie et sa grandeur. La superficie initiale réservée pour le bâtiment est équivalente à plus de 46 terrains de football !  De nombreuses interprétations ont été élaborées pour expliquer un tel gigantisme. Le Taj Mahal n’est en réalité pas seulement un mausolée, mais aussi une véritable représentation du Paradis selon la version qu’en donne le Coran.

inscriptions coraniques Taj Mahal
Détail de la facade Nord du Taj Mahal. Il s’agit de verset du Coran sur le Paradis promis par Allah

En effet, d’un point de vue mystique, la géométrie de l’art islamique pourrait évoquer le mystère incommensurable de l’amour à l’intérieur d’un monde mesuré. Pour les musulmans, le monde est un jeu de l’Amour que Dieu a créé pour jouer avec Lui-même. Et l’interaction des hommes entre eux n’est que le reflet de son amour pour eux. D’où la cohérence entre le mausolée construit par un homme éperdument amoureux de sa femme et figuration du Paradis.

Selon cette métaphore, Le Taj Mahal est donc un axe de beauté, reliant la terre au ciel, le paradis terrestre aux jardins célestes. Le marbre, en effet, fait allusion à la lumière, à la transparence et aux édifices de perle du paradis, évoqués par le Coran et les hadiths. Ce qui rend le taj Mahal aussi célèbre est aussi la couleur que ce dernier prend en fonction des différentes heures de la journée et de son exposition au soleil. La blancheur du marbre empêche la formation d’ombres trop profondes et noires, même dans les creux et les recoins. Même teinté de couleurs à l’aube et au crépuscule, le Taj Mahal apparaît comme une perle de lumière, un miroir de la « lumière des cieux et de la terre » (Coran XXIV, 35).

Mais le Taj Mahal n’est pas seulement le fruit de la tradition musulmane. Les influences indiennes se font également beaucoup sentir.

Notamment dans l’emploi hiérarchisé des matériaux et des couleurs qui reprennent une symbolique typiquement indienne : le marbre blanc du mausolée évoquant le blanc des Brahmanes, le grès rouge du portail et de la mosquée voisine se référant quant à lui aux guerriers Rajpouts.

Il existe en Inde une science, le Vastu Shastra, qui « traite du processus éternel de l’énergie subtile (Vastu) se manifestant dans le matériau ou l’espace forme matérielle (Vaastu). » En bref, c’est la science de la manifestation de l’énergie dans la matière ou forme matérielle. Bien qu’il ne porte pas sur l’aspect technique de la construction, le Vastu Shastra vise à exploiter les éléments naturels abondants et les énergies comme la chaleur et la lumière du soleil, la combinaison des champs magnétiques de la Terre, l’influence des planètes et autres corps célestes pour nous permettre de mener une vie paisible en créant des conditions de vie agréables.

symboles architecture inde
Les principes architecturaux du Vastu Shastra

Aujourd’hui, le Taj Mahal est menacé par son grand âge, mais aussi par les pluies acides dues à la pollution.  Le gouvernement indien a donc préservé la zone alentours sur plusieurs dizaines de km2 pour éviter que le bâtiment perde de sa beauté. Des ouvriers travaillent également tous les jours de l’année pour entretenir/remplacer les pièces de marbre usées, tout cela avec les mêmes techniques que lors de sa construction : au ciseau et au marteau ! Même le mortier reste le même, composé d’un étrange mélange : farine, poussière de marbre, eau sucrée et jus de fruit !

taj mahal detail
Détail des incrustations en marbre sur le Taj Mahal

Autrefois, un immense jardin de style musulman bordait le Taj Mahal mais ce dernier a été remplacé par les Anglais lors de la période coloniale par des pelouses de style plus européen.

taj mahal garden
Les jardins du Taj Mahal

Partez à la découverte d’Agra, du Taj Mahal et des trésors de l’Inde mystérieuse avec Enriche Travels, et venez faire un tour sur notre site, www.enrichetravels.com/fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s